Pour ou Contre les Agences de Papa ?

Pour ou Contre les Agences de Papa ? To be or not to be « Les agences de Papa » ??

Comme tous les #professionnels de l’#immo, lorsque Les Agences de papa sont arrivées sur le marché, je me suis dit « ça ne marchera jamais !! »
D’ailleurs beaucoup des pros qui critiquaient les « Papas » avaient émis les mêmes critiques sur @Comm’ il vous plaira ! Force est de constater qu’après 5 ans d’exercice nous sommes toujours là 😉

Pour revenir sur les « Papas », j’ai réfléchis et reconsidéré ma position !
Ce qui nous irrite (sans doute), ce que nous jalousons (très certainement), c’est de voir la place #médiatique que prend cette #start-up alors qu’ils ne font pas le même métier que nous, que jusqu’à présent ils ne vendent pas grand chose et qu’ils le font sur de l’argent qui ne leur appartient pas !
Objectif : « disrupter » le marché… Comme ont pu le faire #Uber, #Amazon et tant d’autres sur des secteurs très différents !
Peut être aussi que si « les agences de papa » s’étaient appelées « les révolutionnaires de l’immo » personne n’aurait trouvé à redire sur le contenu de leur offre ?!

Alors que nous (#indépendants, #franchisés, #mandataires) nous battons chaque jour pour avancer, eux (les « Papas ») dépensent sans compter et font leur Candide « Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes » !
Remettons les choses dans l’ordre : au S2 2021, les Papas c’est 250K€ de CA, soit 125 ventes et seulement 4, 40% de taux de transformation ! Avec un un staff de + de 100 employés !

N’importe quel #entrepreneur vous diront qu’ils vont droit dans le mur… Seulement, ils ont de l’argent et « jusqu’ici tout va bien » (On se souvient tous de la fin de « La Haine »)

Pour tous les emplois qu’ils ont créés je ne leur souhaite sincèrement pas de fin tragique, mais j’aimerais que ce système qui consiste à financer n’importe comment des boites qui n’ont pas forcément de vision réelle du métier ou du marché cessent !
Uber peine à être rentable après 13 années d’exploitation !!!!!

L’avenir nous dira qui des « Papas » ou de « nous » auront vu juste !